La Newsletter - Une valeur sûre pour attirer du trafic

Gardez la maitrise sur votre base d'adresses email

  Lecture 5 min.  |     |   Jérôme Gallez

La Newsletter - Une valeur sûre pour attirer du trafic

La Newsletter - Une valeur sûre pour attirer du trafic

Les réseaux sociaux vous permettent d'être en contact avec votre communauté, et de générer un dialogue avec elle. Mais est-ce qu’ils permettent encore d’attirer des visiteurs sur votre site, là où vous vendez vos produits ou vos services ?

Votre audience

Ce n’est pas facile de rassembler des milliers de followers sur Facebook, Twitter, SnapChat ou tout autre réseau social. C’est encore possible, en publiant du contenu intéressant régulièrement, avec beaucoup de constance et de patience.

Quand vous atteignez votre millier ou votre million de followers, vous disposez d’une belle audience, avec laquelle vous pouvez interagir. Le contenu que vous publiez, s’il est intéressant et bien présenté, sera discuté et partagé, et pourra servir à rediriger vos lecteurs vers vos produits ou autres contenus.

Les règles changent

Que se passerait-il si votre réseau préféré décidait de fermer ses portes (ça c’est fait, voir par exemple la fermeture de Vine) ? Ou bien s’il décidait que vos publications ne doivent pas être vues par tous vos followers (c'est le cas également, les plateformes comme Facebook accordent de moins en moins d'importance aux publications - non payantes - des pages) ?

Les réseaux sociaux n’ont tout simplement plus envie que vous les abandonniez pour aller sur un autre site. Ils mettent en place un tas d’astuces pour ne plus que vous les quittiez une fois que vous avez commencé à les utiliser.

Via la publication des articles au sein de la plateforme même, les réseaux tels que Facebook (avec les Instant Articles) ou LinkedIn (avec Pulse) essaient de vous faire rester sur la plateforme quand vous lisez un article, et même quand vous cliquez sur un lien. Si vous cliquez sur un lien externe (par exemple vers votre site) dans leur app, vous ne la quittez pas vraiment. Vous utilisez le navigateur intégré à leur app, et un simple retour en arrière vous y fera revenir.

Mon audience ? Vraiment ?

En publiant sur un réseau social, vous bénéficiez d’une exposition à tous ses utilisateurs. Mais ces derniers restent les utilisateurs du réseau avant tout. Tout peut bien se passer, jusqu’au jour où les bénéfices n’arrivent pas assez vite, la rentabilité doit augmenter, et la plateforme ferme ses portes ou change les règles du jeu.

Et là, c’est la catastrophe. Vous perdez toute votre audience, ou vous n’arrivez plus à la rediriger vers votre site, là où vous monétisez vos services ou vos produits.

MA base d’utilisateurs

Et si vous disposiez de votre propre liste d’utilisateurs ? Que vous pouvez solliciter quand bon vous semble, peu importe les dernières tendances ou les changements de règles.

En capturant petit à petit les adresses emails de vos visiteurs, vous allez constituer votre propre liste de contacts. Et quand vous lancerez un nouveau produit, ou que vous souhaiterez parler de votre actualité, quelques minutes suffiront à atteindre vos visiteurs grâce à une newsletter pleine d’informations pertinentes.

Mieux encore, en capturant les intérêts de vos visiteurs (ce qu’ils visitent, ce qu’ils aiment), vous pourrez leur envoyer des messages personnalisés, qui colleront au mieux à leurs attentes et leur apporteront plus de valeur.

Newsletter ou réseaux sociaux ?

Faut-il pour autant mettre les réseaux sociaux de côté ?
Non, bien évidemment. Il faut communiquer avec vos utilisateurs là où ils se trouvent. Site web, Facebook, Twitter… à chacun ses canaux de communication.
Mais en parallèle, vous devez penser à récupérer les données de vos contacts. Et à leur apporter de la valeur, en leur envoyant des informations pertinentes et personnalisées.

De nombreux outils, tels que MailChimp ou Mad Mimi permettent à tout un chacun d’intégrer une boîte d’inscription à une newsletter sur son site. Alors, plus d’excuses, car chaque jour qui passe est une occasion manquée de construire votre propre liste de contacts !

A retenir

  • La newsletter vous permet de relancer votre audience quand bon vous semble
  • Contrairement aux réseaux sociaux, vous gardez la main sur les données de votre audience

  Lecture 5 min.  |     |   Jérôme Gallez

Commentaires

Vous avez aimé cet article ? Alors nous vous recommandons ceux-ci :

Les derniers bons plans